Halte au sketch ! Blog...

| Contact

Suivre la vie du site Suivre la vie du site

  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !

Ecrivez-nous

Une chanson par le texte : Strange fruit

21 janvier 2008, par jeanmarie

En 1937, Abel Meeropol voit une photo du lynchage de Thomas Shipp et Abram Smith, 2 noirs américains, dans un état du sud des états unis.

Très marqué, il en fait un poème quelques jours après.

Southern trees bear strange fruit
Blood on the leaves
Blood at the root
Black bodies swinging in the southern breeze
Strange fruit hanging from the poplar trees
Pastoral scene of the gallant south
The bulging eyes and the twisted mouth
The scent of magnolia sweet and fresh
Then the sudden smell of burning flesh
Here is a fruit for the crows to pluck
for the rain to gather
for the wind to suck
for the sun to rot
for the tree to drop
Here is a strange and bitter crop

Les arbres du Sud portent un étrange fruit, Du sang sur les feuilles, Du sang aux racines, Un corps noir se balançant dans la brise du Sud, Etrange fruit pendant aux peupliers.

En 1939, Billie Holliday est la 1ère artiste de renommée à reprendre ce poème en concert, lui offrant par la même une visibilité nationale : Strange fruit devient synonyme de lynchage.
Ce titre tranche avec son répertoire habituel, standards et chansons d’amour plutôt destiné aux clubs, et lui confère une renommée mondiale. Mais elle ne peut pas le chanter dans les états du sud et son label (Columbia Records) refuse de l’enregistrer.
Il faudra attendre que Commodore Records, petite maison de disques juive new yorkaise, accepte de la produire quelques années plus tard.

http://les.potes.free.fr/netwazoo/2008/158-strangefruit/Billie_Holiday_-_Strange_Fruit.mp3  Téléchargez le fichier

cène pastorale du vaillant Sud, Les yeux exorbités et la bouche tordue, Parfum du magnolia doux et frais, Puis une soudaine odeur de chair brûlée

En 1965, Nina Simone, artiste très concernée par les droits civiques, la reprend a son tour. Avec Four Women, enregistrée quelques mois plus tard, Strange fruit est une chanson phare de l’artiste.
Comme avec Billie Holliday 25 ans plus tôt, on a l’impression d’être au pied de l’arbre...

http://les.potes.free.fr/netwazoo/2008/158-strangefruit/Nina_Simone_-_Strange_Fruit.mp3  Téléchargez le fichier

Pourri par le soleil, il tombera de l’arbre, étrange et amère récolte

En 1999, The Cinematic Orchestra ouvre son 1er album par Durian, titre electro-jazz où les samples de la voix de Nina Simone sont omniprésents.

http://les.potes.free.fr/netwazoo/2008/158-strangefruit/The_Cinematic_Orchestra_-_Durian.mp3  Téléchargez le fichier

La musique comme accès direct à l’histoire...

Depuis 1939, bon nombre d’artistes ont repris cette chanson dont les Cocteau Twins, AaRON, Jeff Buckley et Cassandra Wilson...

Sources :
http://www.arte.tv/fr/art-musique/Billie_20Holiday/819254,CmC=832806.html
http://www.spartacus.schoolnet.co.uk/USACstrangefruit.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Abel_Meeropol
http://fr.wikipedia.org/wiki/Billie_Holiday
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nina_Simone
http://en.wikipedia.org/wiki/Cinematic_Orchestra

Mots clefs liés à cette article : société, jazz, histoire, The Cinematic Orchestra, electro, noir & blanc

Commentaires

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 

SPIP