Halte au sketch ! Blog...

| Contact

Suivre la vie du site Suivre la vie du site

  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !
  • Netwazoo | Halte au Sketch !

Ecrivez-nous

Walker Evans - Polaroids (1973-74)

2 février 2011, par jeanmarie

Walker Evans (1903-1975)

Laissant de côté les mystères et les injustices du talent humain, des cerveaux, du goût et des réputations, la matière de l’art dans la photographie peut provenir de ceci : la capture et la projection des plaisirs de la vue.
Walker Evans

Imprégné de littérature française Walker Evans vient étudier à Paris en 1927 et découvre, à cette occasion, le médium photographique. A son retour sur le sol américain, il réalise de multiples reportages sociaux, photographie sans relâche le quotidien, la vie ordinaire dans les villes et les campagnes. Relativement vite, il se hisse au rang de figure majeure de la photographie documentaire américaine.
source

Polaroid Portraits (1973-74)
http://www.americansuburbx.com/2009/08/series-walker-evans-polaroid-portraits.html

Plus d’infos : http://fr.wikipedia.org/wiki/Walker_Evans
http://www.americansuburbx.com/2008/03/asx-channel-walker-evans.html

Portfolio

Mots clefs liés à cette article : société, polaroïd, couleur

Commentaires

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 

SPIP